PrécédentSommaireSuivant
Accueil RED&S

DYNAMIQUES DECOUPLEES D'UNE RESSOURCE ET D'UN MARCHE SUR UNE PECHERIE: ANALYSE DE VIABILITE

Christophe Béné
IFREMER Station Zoologique Paris VI 06230 Villefranche sur Mer
Luc Doyen
CEREMADE Université Paris­Dauphine 75775 Paris

 


  L'approche de viabilité est un outil d'analyse mathématique développé dans le domaine des systèmes dynamiques contrôlés'. Une analyse de viabilité peut se définir simplement comme l'étude de la survie (persistance, viabilité) d'un système dynamique, lorsque ce dernier est soumis à des contraintes imposées sur ses variables d'état, voire sur sa ou ses variable(s) de contrôle. Un certain nombre de concepts et d'outils mathématiques (noyau de viabilité, temps de crise, noyau discriminant) ainsi que les algorithmes d'approximation numérique qui leur sont associés, ont été développés autour de cette notion de viabilité. Ces outils sont utilisés ici pour analyser le comportement d'une pêcherie, lorsque cette dernière est soumise à un déphasage important entre la dynamique de la ressource qu'elle exploite et celle ce la demande des marchés sur lesquels elle injecte sa production. II s'agit plus particulièrement, au travers de l'identification du noyau de viabilité du système, d'étudier le rôle du stockage dans le maintient de la viabilité de la pêcherie. La dynamique de ce stockage, auquel sont associés des coûts de fonctionnement, découle en effet directement de ce déphasage entre la saisonnalité des marchés et celle de la ressource. Au stade actuel des recherches, I'analyse met en évidence l'existence de périodes critiques au cours de la saison où les pêcheurs doivent anticiper l'évolution du système de manière à ce que les contraintes qui permettent d'assurer la pérennité de la pêcherie ne soient pas violées. L'étude met de même en évidence le rôle que jouent ces volumes de stockage dans le maintien de l'activité de pêche pendant les périodes de faibles rendements alors que les coûts d'exploitation sont supérieurs à la valeur des débarquements.

Voir Aubin J.­P. (CEREMADE­ Paris Dauphine) 1991 Viability Theory. Birkhauser, Springer­Verlag.

PrécédentDébutSuivant
© Réseau Européen Droit et Société